Tablée #1

Exposition et dîner tiré au sort dans le cadre de l'exposition "Post Tenebras Luxe" | Musée Rath, Genève

2009 · Porcelaine, Impression digitale céramique, 70×100×1500 cm

Dans les temps à venir le luxe ne sera probablement pas le voyage dans l’espace, mais plutôt l’invitation au voyage dans l’espace d’un repas partagé, mis en scène comme les banquets baroques — luxe de participer à un festin pendant lequel la rencontre de nouvelles personnes et la découverte de leurs histoires constitue- raient autant de délicieux instants.

Lier le plaisir de la gastronomie à celui des histoires et de la musique, manière de faire revivre le somptueux banquet baroque qui réunissait libéralement tous les arts pour donner corps à une oeuvre intégrale. Le rituel d’échanges lors d’une grande tablée devient l’expression du luxe d’aujourd’hui.

Le concept de cette tablée est fondé sur l’hypothèse que le vrai luxe est invisible, à l’instar des relations humaines ou, pour citer Antoine de Saint-Exupéry, «La grandeur d’un métier est avant tout d’unir les hommes; il n’est qu’un luxe véritable et c’est celui des relations humaines.»

La grande tablée entraîne les individus qu’elle réunit autour d’un repas dans une aventure gustative, visuelle, auditive et, surtout, une expérience relationnelle, riches en émotions partagées.

Le projet «La Tablée» est une installation-performance qui convie les spectateurs à entrer dans un paysage pictural d’assiettes rehaussé par la saveur de la relation humaine et de la gastronomie.

La table est dressée pour 40 personnes dans la salle centrale au niveau inférieur 3du Musée Rath. Elle sera mise avec 40 assiettes différentes représentant des images de la vie urbaine de Genève et ses environs. Ces arrêts sur image, extraits de films vidéos réalisés par l’artiste, sont imprimés sur l’assiette par la technique de l’impression digitale céramique (cf. Précisions techniques). Leur transposition au creux de la porcelaine les fait basculer du monde de l’ordinaire dans l’extraordinaire – les histoires imaginées peuvent commencer.

Les hôtes s’inscrivent et sont tirés au sort pour participer à cette tablée. A leur arrivée, les convives entrent dans la salle et prennent place devant l’assiette de leur choix. Les histoires entre les convives peuvent ainsi commencer.

La sobriété et le soin apportés au décor, agrémenté de musique classique et jazz live, créent une atmosphère propice aux contacts détendus entre les hôtes.

Le repas se déroule selon l’ordonnance du «service à la française», ce qui impli- que que tous les plats soient servis en même temps. Les convives assistent au spectacle de l’arrivée des plats sur la table les uns après les autres. Ensuite, ils se servent eux-mêmes, mangeant selon leurs envies et leur appétit. Chacun gardera son assiette imagée tout au long du repas. A l’issue de l’exposition, chaque con- vive recevra l’assiette dans laquelle il a mangé.

Vidéo de la soirée

"A rare moment. The privilege of sitting at an extraordinary table set for 40 guests on the lower floor of the Rath museum. And thus finding yourself at the heart of the mise en scène imagined by Genevan artist Magdalena Gerber to close the Post Tenebras Luxe (Luxury After Darkness) exhibition, a gorgeous baroque buffet entitled “La Tablée” (The Table of Guests).

Here tonight, everyone is a surprise guest, randomly drawn to share an exceptional dinner. Joy and curiosity are in the air, for gastronomic and social pleasures are blended together, while beauty mixes with music.

It is a true celebration of sharing and a feast of flavours, set in the pictorial landscape formed by 40 beautiful porcelain plates, each a unique piece that the guest will take home after the exhibition. Dominique Gauthier, Cook of the Year who was awarded 18 out of 20 by the GaultMillau, and his kitchen squad have devised this dinner under the discipline of service à la française, where all the dishes of a meal are served at the same moment. What a sight! It is so delightful it makes your head spin."

(IN: © Feuille de Route 14 / Beau Rivage -Geneva)

Video of the dinner